Ce samedi 3 novembre à la salle de Marcolet à 20h, l’équipe dames de Crissier fit un match qui ne leur a malheureusement pas permis de montrer de quoi elles étaient capables. Cette défaite laisse un goût amer à l’équipe déçue de leurs performances.

La défense n’était pas au même niveau que lors des matchs précédents, percée par les joueuses de TCGG bien aidées par leurs pivots. En attaque la défense stricte sur l’arrière centrale a compliqué le jeu des crissiroises qui n’ont pas su trouver des solutions pour mener des attaques efficaces. Les mauvaises passes, les pertes de ballons et «les marcher» dont les adversaires ont profité pour enchaîner des contre-attaques. La précipitation et le manque de jeu collectif ont continué à creuser le fossé. Quelques « un contre un » et décalages aux ailes permirent aux joueuses de mettre quelques jolis buts qui réussirent à tromper la gardienne de Gland. Cependant les nombreux arrêts de la gardienne adverse et les shoots imprécis ont commencé à peser sur le moral les joueuses. A la pause le score fut de 9-18. Après les mots motivants de Marko, l’équipe se lançait dans la deuxième mi-temps avec plus de concentration. L’écart de buts restait assez constant jusqu’aux 5 dernières minutes lorsque la fatigue et le manque de lucidité commencèrent de nouveau à produire plus de fautes techniques et shoots précipités. Crissier finit le match avec un score de 16 à 28.

Cela reste toutefois qu’une défaite dont il faut tirer des apprentissages. L’équipe dame de Crissier doit continuer à travailler toutes ensemble et trouver un équilibre entre ses diverses joueuses.